AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Job : Explorateur !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Alexander Blizzhead
Princesse pingu
avatar

Frigophobie

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 312
XP : 84

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 495 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Jeu 24 Juin - 23:33

Alexander suivi Jonh et Dakota vers le phare, suivi aussi par Dean. Le pauvre petit…
Il était obligé de suivre une gamine insupportable, casse-pieds et capricieuse, et un type qui n’était somme toute pas très drôle, et pas super intéressant… Il manquait peut-être même d’intelligence. Mais se forger un avis si vite était mauvais pour la sociabilité.

Il contempla le long du chemin les paysages. Etranges, mais pas si laid. Il regarda ensuite les petits. Qu’avaient-ils pu vivre pour être ici, et pour avoir été embarqué chez Parkinson ? Il se dit alors que si Dakota était aussi mauvaise, c’était sans doute à cause de cela… de son passé… Il espérait pouvoir apprendre à connaître cette petite.

Mais pour le moment, il devait se contenter de la supporter. Et de supporter un froid qui était de plus en plus virulent… Il avait la main qui tremblait, il voulait courir, se dépêcher… Mais il restait planté là, comme un imbécile. Il se rappelait chaque moment de son enfance à lui…
Puis d’un coup, il se rappela où il était, et ce qu’il avait sur lui. Il activa la fonction réchauffant de sa combinaison, quelques minutes. Cela faisait un bien fou !
Il vit qu’il avait un peu de retard. Il le rattrapa, alors que Dakota semblait ouvrir la porte. Alors qu’elle allait s’élancer, il la retint.


- Laisse-moi faire office d’éclaireur. Au moins, je servirais à quelque chose. Et je préfère encore que, s’il y a un blessé, ce soit moi.


Il commença à monter les marches croulantes du phare. Certaines semblaient visqueuses…
Il regardait dans les ténèbres, cherchant quelque chose d’intéressant, et vérifiant bien que son groupe le suivait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr. Parkinson
avatar

Nombre de messages : 337
XP : 230

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 0 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Sam 26 Juin - 17:49

Pour le peu qu'on pouvait le dire, l'intérieur du phare était loin d'être un dédale. La basse constituait une salle circulaire qui entreposait des caisses lourdes en bois et divers sac en toile que la poussière recouvrait, et qui contenaient on ne savait quoi. De l'espace qui restait libre partait un escalier en colimaçon taillé dans la pierre, sans rambarde, qui grimpait et grimpait jusqu'au sommet du phare. Le long du kilomètre d'escalier (et oui ça fait haut) on pouvait suivre une longue trainée de la substance morveuse qui avait englouti feu Lesta.

Le sommet du phare constituait un étage à l'air libre balayé par le vent froid de cette nuit. De haut, on pouvait constater l'immensité du vide entourant cette parcelle de terre. On aurait dit ce coin de ville une île perdue au milieu du vide intersidéral. Une vision à vous filer le vertige ou le cafard... ou les deux. Sur cet étage, il y avait surtout un appareillage de miroir et de verre entourant telle une serre un foyer de paille sèche sur du combustible huileux de longue durée. Le socle était mobile, on pouvait orienter le rayon de lumière où on voulait grâce à une barre de bois pour le pivot et un jeu de corde à moulinet pour la hauteur. Enfin, à condition que le feu soit allumé.

D'en bas bien sûr, tout n'était qu'obscurité, et on ne pouvait pas distinguer l'étrange silhouette canine qui reniflait tout en grognant. Elle fit quelques pas vers le bord du sommet du phare puis scruta profondément le panorama. Après un moment de considération, elle se lança dans un saut suicidaire. Elle retomba sur ses deux pattes dans un choc moins lourd auquel on aurait pu s'attendre, puis fila à toute vitesse dans cet étrange édifice. Précisions que cet édifice n'était distinguable qu'en hauteur, du fait de sa localisation, derrière un haut mur de vieille pierres recouvert de végétation. Et il y avait certainement une porte. La créature ne s'en embarrassa point, et à coups de griffes se fraya un chemin à l'escalade. Tous ses efforts pour y trouver un escalier s'enfonçant encore plus dans les ténèbres, et dont un vent froid et malodorant s'échappait. Heureusement qu'elle était nyctalope, elle pouvait admirer ces étranges dessins colorés sur les murs, faits à la bombe de peinture. Et par la même occasion, elle pouvait esquiver les clochards éméchés et les loubards qui s'étaient réunis sur les quais de cet étrange lieu.

Elle esquiva sans peine la mauvaise compagnie et trouva finalement l'odeur appétissante qu'elle recherchait. Cette même odeur qui s'enfonçait dans un déchirement du voile de l'espace... dans un autre monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hypnose.hypeforum.net
Alexander Blizzhead
Princesse pingu
avatar

Frigophobie

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 312
XP : 84

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 495 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Sam 26 Juin - 23:24

Alexander avait aperçu les sacs, à l'entrée. Il avait hésité à les ouvrir. Mais cela n'avait pas semblé important. S'ils étaient entreposés là, après tout...

Maintenant qu'il montait, il se fatiguait. La substance visqueuse qu'il avait aperçue semblait être de la morve. En tout cas, c'était ignoble, et cela manqua de dégoûter Alexander.

-Vous arrivez à suivre, j'espère ?

Il voulait surtout maintenir un minimum de contact pendant la marche. Il n'aimait pas trop ce groupe, mais il se devait de créer un lien minimum avec eux. Il voulait en apprendre plus sur Dakota, sur Dean, sur Jonh. Il réfléchit à ce qu'il pouvait dire. Puis il commença à parler.

-Je suis désolé pour tout à l'heure, j'avais complètement oublié pour les vêtements...
Si je puis me permettre, j'imagine qu'en tant que voyageur, vous possédez aussi des pouvoirs ? Quels sont-ils ? Cela pourrait être utile...


Jonh lui avait parlé comme s'il se connaissait... Mais il ne se rappelait absolument pas de lui. Il n'avait pas dû le marquer. Dean par contre lui disait quelque chose. Un signal d'alarme s'allumait. Mais peu lui importait. Après tout, c'est un mignon petit garçon, non ? Aucun problème à se poser, donc...

Il ne savait que penser de Dakota. Elle semblait très intelligente. Intraitable, certes, mais bon... Il faut bien des défauts à toute personne...

Ils arrivèrent en haut. Il était légèrement épuisé, et respira un bon coup une fois en haut.

-Et bien, ce fut une longue marche, mais nous y somme !

Il regarda alentour. Une lumière qui aurait pu être allumé, avec du feu tout du moins... Sinon, ils avaient le droit à une magnifique vue sur la ville et ses alentours. Cela semblait assez vide. Mis à part une espèce de cache, derrière un mur de pierre. Un endroit isolé.

Il s'écarta, pour laisser les autres regarder aux alentours.

- Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je n’ai pas l’impression qu’il n’y ai grand-chose, mis à part cet endroit isolé… On pourrait aller voir.

Il désigna l’endroit rapidement.

- Une autre idée ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakota Earnshow
Administratrice
avatar

Phobophobie

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 165
XP : 148

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 1295 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Dim 27 Juin - 22:19

[Hrp : Evite de double poster, on a aussi le droit de réagir à ton dernier message kof =/ ]

Ils avaient retrouvé Dean et Alexander à l’extérieur et avaient bifurqué vers le phare dans un silence profond. Plus le temps avançait et plus les choses tournaient à la corvée : un boulot pénible, un décor pénible, des compagnons pénibles…

Dakota jeta un regard perçant aux silhouettes qui avançaient à ses côtés, moroses. Quelle partie de plaisir vraiment ! Elle était tellement lassée de cette situation qu’elle ne dit rien au frigophobe lorsqu’il désira passer devant. Il tentait d’être chevaleresque ce dont notre gamine désabusée ne comprenait pas l’utilité, mais au moins il tentait de se faire pardonner sa précédente inactivité, ses bêtises et sa conduite injurieuse. S’il voulait mourir à leur place grand bien lui fasse, ce n’était pas elle qui allait désapprouver ce plan.

- Fais.

Elle suivit le jeune homme dans la pièce où étaient entreposés caisses et sacs dans un capharnaüm immonde que l’adolescente se refusa de fouiller. A quoi bon, ce n’était pas là qu’ils trouveraient quelque chose. La bête qui avait fait son sort à Lesta devait encore roder dans le coin et s’il fallait faire un prélèvement c’était de cette bête, à n’en pas douter. La troupe traversa la salle avec un mutisme qui commençait à devenir habituel, pour monter l’escalier circulaire qui donnait sur le haut de phare.

Des marches, des marches, encore des marches… la blondinette avait arrêté de les compter depuis belle lurette et ses genoux lui faisaient mal. Elle avait l’impression que ses jambes continuaient à la porter par la simple force de sa volonté. La trainée gluante qui ne manquerait pas à coup sûr de faire tomber l’un d’eux pour qu’il se rompe le cou n’était pas pour motiver la donzelle pendant cet exercice physique. Non seulement c’était dégoutant, mais après ce qu’elle avait vu à l’arrière du bar le dégoût se transformait vite en crainte.

La chose, le truc probablement immonde qui avait tué Lesta devait vraiment se trouver là-haut. Peut-être même qu’il guettait, attendant son heure dans l’obscurité ambiante pour les transformer eux aussi en coques vides, sans vie. L’angoisse étreignait le cœur de Dakota qui une main sur sa poitrine s’efforçait de masquer son anxiété. Oui, c’était vraiment une aubaine qu’Alexander soit passé devant, avec un peu de chance elle pourrait fuir lorsqu’il se ferait avoir. Si elle avait encore la force de courir bien sûr.

Sous l’effort et malgré la température plus que fraiche le corps de l’adolescente se couvrait de sueur, ne rendant son immonde combinaison que plus collante sous ses vêtements. Le contact était affreux, mais le manchot et sa remarque agaçante empêchèrent Dak’ de trop réfléchir là-dessus.

- Comme si on avait le choix. Tu comptes nous porter si on réponds non ? Tsiii… rétorqua la blonde à mi voix en affichant un air plus que réprobateur.

Alexander ne sembla même pas s’en rendre compte et se mit à leur faire la causette malgré l’effort qui demandait une grande partie de son oxygène. A babiller comme ça il allait finir par ne plus pouvoir suivre lui-même. Il n’avait donc rien après en cours d’EPS ?!

Enfin au moins il évitait les discours bateau sur la pluie et le beau temps, il aurait presque discuté « utile »… presque. Car les excuses, Dakota n’en avait cure. Elle n’en faisait jamais et se fichait qu’on lui en fasse car comme elle aimait à le dire : prouve par tes actes que tu mérites le pardon. Dire qu’on était désolé c’était bien trop facile, à la portée de tout le monde. Le penser mais surtout le rpouver ça c’était une autre paire de manches.

La suite par contre perdait en intérêt, surtout devant l’absence totale de motivation de l’équipe à gacher leur air en blabla. C’est peut-être d’ailleurs pour ça qu’elle lui ficha un vent phénoménal au moins jusqu’à avoir rejoint le haut des escaliers ou, après avoir repris son souffle, livide, elle répondit non sans ironie :

- Je suis un ninja copieur, ça se voit pas ?

Bon, visiblement personne ne comprenait la blague, il fallait dire qu’elle n’était pas une fille très drôle de manière générale. Elle leva donc les yeux au ciel et ajouta, blasée :

- J’ai deux pouvoirs. Le premier est d’invoquer bloody mary, vous savez, la légende urbaine. Le second est de copier les pouvoirs des phobiques si je remplis pas mal de conditions assez… contraignantes.

Elle jeta un regard circulaire à la pièce balayée par les vents et frissonna, entourant son frêle corps de ses bras avant d’éternuer bruyamment. Le froid pénétrait son corps jusqu’à l’os, réveillant cette petite voix en elle qui se faisait un plaisir de se faire entendre en créant une peur bien connue chez Dakota. Une petite voix qui lui disait qu’elle pourrait avoir peur du froid, ce froid glacial qui la rendrait malade ou pire qui la tuerait. Qu’elle finirait gelée, pleine d’engelures quitte à perdre un ou deux orteils. Que sa fonction séchante ne serait jamais suffisante…

Les lèvres de la gamine se pincèrent alors qu’elle devenait encore plus pâle qu’à l’ordinaire, serrant ses bras contre elle… et elle copia une fois de plus un pouvoir. La peur du froid et le stress causèrent autour d’elle une pluie de grêle, piquant ses membres frêles et amplifiant la peur dans son cœur, ainsi qu’une pointe de colère. Rage qu’elle ne mit pas longtemps à exprimer, oubliant l’éventuelle présence d’un monstre et la raison de leur présence ici.

- Non mais c’est pas vrai ! Qui a peur du froid ici hein ? Qui ?! Qu’est-ce que ça m’énerve à la fin !

Elle s’éloigna précipitamment de son trio de compagnons, mais la pièce n’était pas suffisamment grande pour arrêter le phénomène. Il continua donc de grêler autour d’elle, inexorablement. Bon, il fallait donc se calmer par ses propres moyens… sauf qu’elle ne pouvait pas se calmer, elle avait PEUR bordel ! Il ne restait donc que la solution extrême qui la faisait toujours passer pour une folle…

… l’auto baffage.

Alors que la marque rouge de ses 5 doigts s’étendait sur sa joue envahie d’une douleur cuisante, un calme tout relatif envahi le cœur de Dakota, mais nul ne savait combien de temps ça durerait. Au moins la grêle avait cessé et elle en profita pour appuyer sur le bon téton et réchauffer son corps, entrainant une vague de soulagement. Ce n’est qu’alors qu’elle put contempler la pièce où ils se trouvaient.

Enfin contempler… dans le noir ce n’était pas évident. On ne voyait strictement rien mis à part les lumières de la ville et l’adolescente manqua de se prendre un miroir dans la tête en traversant la pièce. Profondément agacée et à bout de nerf elle se décida à allumer le phare. S’ils voulaient voir quoi que ce soit, dans cette pièce ou en bas c’était passage obligé (et oui Alex, tu n’es pas nyctalope ! Je vais réorganiser les choses pour faire comme si tu parlais de l‘endroit une fois la lumière allumée).

Elle mit du temps mais elle finit par trouver une sorte de briquet primitif et embrassa le foyer de paille sèche, illuminant le sommet du phare mais surtout son pied. Ils avaient d’ici une vue sans pareille, et pour le moins angoissante : on aurait dit une ile perdu au milieu… de rien. De l’infini, le fin fond de la galaxie… tout bonnement abominable.

Alexander parla alors d’un endroit isolé, mais l’œil de Dakota était absorbé par ce vide mais aussi par l’espèce de silhouette canine qui venait de se glisser dans l’endroit dont il parlait. Génial, alors poursuivre le monstre, quelle bonne idée ! Elle n’en avait aucune envie, mais dans un sens… c’était ça forcément. Elle était bien montée jusque là pour trouver le monstre, il faudrait donc aller jusqu’au bout.

- J’ai vu une bête entrer là dedans… je crois que c’est elle qui a laissé la trainée de morve. Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que pour prélever des trucs intéressant il faut la retrouver. Donc… on a pas vraiment le choix.

Et elle rajouta pour elle-même, à mi voix :

- Mais j'aime vraiment pas ça...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonh Matrevis
avatar

Trouble bipolaire IV: dépression sur fond de tempérament hyperthymique

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 307
XP : 134

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 300 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Dim 27 Juin - 23:40

Jonh suivait ses trois compagnons sans dire un mot. Il n'avait rien à dire de toute façon contrairement à Alexander qui n'arrêtait pas de jacasser. Pire qu'une fille. Ce dernier se proposa pour passer devant auquel le jeune homme répondit par un haussement d'épaule avant d'emprunter le pas de Dakota qui elle aussi avait l'air d'en avoir rien à foutre. Gardant Dean près de lui le quatuor avança à l'intérieur du phare pour monter les marches afin d'accéder en haut du bâtiment.
Et voila maintenant que le nouveau les prenaient pour des gens incapables suivre la cadence. Certes Jonh n''avait pas vingt ans mais quand même...Tout comme sa collègue voyageuse, Jonh n'avait pas répondu à la question sur son pouvoir. Il était suffisamment inutile comme ça et gênant. Mais ça ne l'empêcha pas de suivre celle de la jeune blondinette. Alors elle copiait celui des autres et pouvait invoquer une femme sanguinaire ? Intéressant...
D'ailleurs le premier évoqué ne tarda pas à se manifester en faisant tomber de la grêle plus rendant de mauvaise humeur Dakota.

- Je pense que c'est Alexander

En tout cas il était certains que ce n'était pas lui et vu que Dean ne faisait rien de son côté. Un enfant ayant plus froid qu'une adulte , ça aurai été logique que comme Dakota il ai froid. Cette dernière avait repéré une bête qui avait réussit à se faufiler dans un endroit qui était caché vue d'en bas. Mais une fois en haut la vue permettait de voir l'édifice caché. Il n'y avait plus qu'a redescendre et de trouver un moyen de suivre la bête.

- Bon bah quand faut y aller...de toute façon on a pas le choix

Dit il avant de faire demi-tour pour se retrouver dehors afin de trouver un moyen de contourner l'obstacle. En espérant que ses collèges aient compris qu'il fallait revenir en arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Blizzhead
Princesse pingu
avatar

Frigophobie

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 312
XP : 84

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 495 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Lun 28 Juin - 0:48

Dakota lui avait clairement expliqué ses pouvoirs. Et voilà qu'il avait le droit à une démonstration, avec sa propre peur.... Et la grêle commença à tomber sérieusement.

Au début, Alexander n'avait senti qu'un courant d'air frais à peine perceptible... mais il commença sérieusement à se cailler. Ce qui commença à déclencher sa propre peur, et la grêle tomba en communion de celle de Dakota. Mais elle eut l'idée de se baffer sauvagement, pour pouvoir se calmer. Ce qu'il fit à son tour.

-C'est contraignant comme phobie...


Il se réchauffa encore, grâce à cette combinaison. Un don du ciel, sûrement.

Dakota regardait autour, pendant que Jonh dénonçait clairement Alexander. Il se prenait pour qui, celui la ? Il ne faisait que les suivre comme un toutou...
Dakota avait apparemment aperçu quelque chose que lui n’avait pas aperçu : une bête, qui avait l’air de l’inquiéter. La cause de cette espèce de morve ? En tout cas, ils étaient d’accord sur un point : il fallait redescendre. Et ils avaient le droit à Jonh en tête. Alexander se mit derrière Dean et Dakota. Il préférait assurer leurs arrières. Après tout, il y avait peut-être une de ces bêtes qu’ils n’auraient pas aperçues…
Ils descendirent au plus profond des ténèbres. Alexander resta silencieux. C’était sans doute le mieux pour la cohésion du groupe. Dakota n’était peut-être pas si mauvaise que cela, finalement. Il commençait à l’apprécier. Mais il ne devait pas se faire de fausses idées…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakota Earnshow
Administratrice
avatar

Phobophobie

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 165
XP : 148

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 1295 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Jeu 1 Juil - 14:34

Alexander hein ? Dakota aurait dû s’en douter. Après tout le pouvoir de Jonh s’affichait juste au dessus de sa tête en la forme d’un petit nuage qui conjugué à son air de chien battu tenait plus du dépressif que du frigophobe, quant à Dean… pour avoir déjà copié son pouvoir elle ne savait que trop qu’il était acrophobe. A cette pensée les yeux bleus de l’adolescente s’écarquillèrent comme des billes, son teint palissant peu plus si c’était possible. Elle tourna lentement sa tête alors qu’ils s’étaient de nouveau engagés dans l’escalier, dévisageant le garçon avec un crainte croissante. Il descendait les marches avec un sang froid désarmant, ce qui voulait dire que…

- Qui êtes vous ?!

La voix tremblante de Dak’ s’était élevée dans le phare, se répercutant dans l’espace vide pour former un écho inquiétant. La chose qui n’était pas Dean sourit en dévoilant une rangée de dents pointues à en faire pâlir d’envie une botte d’épingles. De peur la gamine rata une marche et manqua de tomber ce qui aurait à coup sûr entrainé une mort douloureuse. Son corps inondé de sueur ne trahissait que trop son angoisse et elle voyait presque les narines du faux Dean s’agiter en percevant l’odeur de sa peur.

Sous les yeux horrifiés des trois compagnons le visage du garçon donna l’impression de fondre pour former une bouillit affame ou émergeant de ci de là un croc, un œil ou une écaille. Dakota fut saisit d’un haut le cœur et dû plaquer sa main sur sa bouche pour ne pas vomir alors que son cœur s’emballait et menaçait de sortir de sa poitrine. Dans sa tête la petite voix lui répétait inlassablement, encore et encore qu’elle allait mourir.

La blondinette finit par se réveiller de son cauchemar bien trop réel en poussant un glapissement tout sauf digne, et de dévaler les escaliers à toute vitesse, son visage blême crispé par l’effort et la terreur. Elle entendait derrière elle la course de ses compagnons, et le bruit presque galopant du monstre qui avait revêtu sa vraie forme désormais et dévalait l’escalier sous un aspect proche de l’arachnide. L’air ne parvenait plus à ses poumons mais elle se forçait malgré tout à courir, trop concentrée à sauver sa vie pour entendre les cris des autres ou même de son corps contusionné.

L’escalier et ses milles marches semblaient sans fin mais ils parvinrent malgré tout au rez-de-chaussée ou Dean, le vrai, les attendait sagement. Elle le chopa sans ménagement par une touffe de cheveux et le traina hors du phare et, une fois Jonh et Alexander à l’air libre, Dak’ referma violemment la porte du bâtiment. Moins d’une seconde plus tard le bruit immonde d’un insecte géant s’écrasant contre un mur résonna de l’autre côté de la porte. Puis ce fut le silence.

L’adolescente eut un mal fou à se convaincre de lâcher la poignée, et s’éloigna précipitamment dès que ce fut fait. La petite voix ne lui disait que trop que la bête allait finir par sortir, et qu’alors elle serait morte de trouille. Bizarrement aujourd’hui elle avait plutôt tendance à la croire. Elle s’approcha du mur cachant l’endroit où s’était réfugié le monstre en sursautant au moindre craquement de feuille morte. Si elle avait été un peu plus vieille elle aurait probablement été bonne pour une crise cardiaque, mais au lieu de ça elle hériterait à n’en pas douter de quelques cheveux blancs.

Une fois au pied du mûr elle s’appuya contre et se laissa aller à reprendre sa respiration, passant ses mains tremblantes sur son visage. Ce boulot avait vraiment intérêt à être bien payé !

- J’ai besoin d’une pause, juste 5 minutes… et ensuite on cherchera comme contourner ça.

Elle tapota la pierre, si livide que ses cernes ne s’en voyaient que plus. A la voir si frêle dans l’obscurité on se demandait presque comment elle pouvait encore tenir debout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Blizzhead
Princesse pingu
avatar

Frigophobie

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 312
XP : 84

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 495 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Sam 3 Juil - 20:06

Alexander ne comprit pas tout de suite ce qui se passa. Dakota se retourna, les yeux emplis d'effroi. Et il avait regardé Dean... Ou tout du moins, l'espèce de monstre qui avait pris sa place. Car peu à peu, il se transformait. Les autres détalèrent, mais Alexander fut long à la détente, et la bête se tourna un instant vers lui. Elle sauta pour l'assaillir, mais il se baissa comme il put. Le temps qu'il se relève, il se fit mordre la jambe, et il éjecta un peu plus loin l'araignée, avant de dépasser Jonh. La bête était rapide, mais un bout d'un moment il ne la voyait plus. Il se dépêcha de sortir, et Jonh sortit juste à temps pour que Dakota ferme la porte sur le nez du monstre... si elle en avait un.

Dakota s'était posé, abattue, terrifiée. Elle demanda une pause, sans doute justifié, vu la pâleur de son visage. Un tel monstre... Était-ce lui qui avait laissé cette bave immonde sur les escaliers ? Était-ce un de ses congénères qui était entré par le passage par lequel ils devaient tous passer ?

La peur aidant, la neige et la grêle commencèrent une nouvelle fois à tomber... Ce qui terrifiait Alexander, qui commençait à s'accoutumer. Il tremblait, il était aussi livide...

-Calme toi.... Calme toi...

Il eut du mal à se calmer, les deux peurs se mélangeant. Mais il y parvint, au bout de quelques minutes. Il commença alors à chercher un passage, ne s'éloignant pas trop du groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonh Matrevis
avatar

Trouble bipolaire IV: dépression sur fond de tempérament hyperthymique

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 307
XP : 134

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 300 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Sam 3 Juil - 20:21

Tout comme son compagnon voyageur, Jonh n'avait pas tout suivi à ce qui se passait. Etant donné qu'il ne connaissait pas le pouvoir de Dean, qui d'ailleurs n'était pas l'enfant mais un monstre qui avait prit son apparence. Et il était vraiment immonde ! Le jeune homme eut pitié pour celui à qui Dakota avait prit la clé...C'était encore pire que de finir en légume.
Suivant la majorité qui avait décidé de fuir en courant , il emboita le pas de ses compères et sortit juste à temps avant que la jeune blondinette ne ferme la porte. Lui aussi avait un peu perdu de la couleur et se demanda à voix haute :

- Qu'est ce que c'était que ce truc....?

Jamais il n'aurait imaginé qu'une bestiole pareil pouvait exister même dans ses pires cauchemars, aussi comprenait il l'état de Dakota. Mais contrairement à Alexander, l'effet du monstre ne se manifestait pas et il n'avait pas peur de mourir, le jeune homme ne voulait pas finir sa vie dans ce monde c'était tout. Dire que Jonh avait écouté ses parents qui vantait l'expérience du Docteur Parkinson et maintenant il était là, dans un monde de dingue où à tout les coins de rue le danger rôdait. Il en rirait presque...

Bref, Jonh se donna une claque sur les joues pour chasser l'image du non-Dean et reprit un peu de couleur avant d'aller rejoindre Alexander qui était parti voir si il y avait un passage pas très loin laissant Dakota rependre ses esprits. Il savait pas trop quoi faire pour rassurer l'adolescente... Une fois arrivé à la hauteur de monsieur météo numéro 2 il demanda :

- T'a trouvé quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakota Earnshow
Administratrice
avatar

Phobophobie

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 165
XP : 148

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 1295 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Lun 5 Juil - 18:00

Alors que Dakota tentait désespérément de se calmer la grêle se mit une nouvelle fois à tomber près d’elle, picotant désagréablement ses membres. Se mec était donc obligé de faire ça à tout bout de champ ?! Heureusement Alexander s’éloigna et sa météorologie déficiente avec lui, bien vite suivit par Jonh. L’adolescente profita de cette presque solitude pour recouvrer ses esprits afin d’être fraiche et dispo pour… incendier Dean. Bon d’accord ce n’était pas lui qui avait créé le monstre, mais si au moins il les avait prévenu qu’il restait en bas ils auraient su qu’ils étaient en danger dès le début ! Combien fois avaient-ils tourné le dos à la bête… bêtement ?

La blondinette fusillait donc le petit garçon du regard, les yeux plissés en signe d’hostilité évidente. Ses bras croisés lui donnait un air d’autant plus distant et fermé, le tout ne présageant rien de bon, fait qui fut confirmé dès qu’elle ouvrit la bouche pour siffler tout un tas de paroles désagréables, accusatrices et menaçantes :

- T’es fier de toi hein ? On a faillit mourir parce que t’es pas capable de dire qu’en tant qu’acrophobe tu ne monterais pas avec non ! Si l’un de nous était mort t’aurais fait quoi hein ? Je suppose que t’aurais eu la conscience tranquille ! C’est pas toi qui serait allé t’excuser auprès de nos familles pour leur dire que si nous sommes 3 pauvres légumes végétant bouche ouverte devant la télé c’est parce que tu n’es qu’un stupide irresponsable borné, pleurnichard et froussard !

Elle inspira profondément, la tirade ayant consommé tout son oxygène, et s’apprêta à continuer lorsqu’elle se reprit en main. C’était trop tard maintenant, c’était passé. Et puis c’était sa faute aussi, elle aurait dû comprendre plus vite. Elle le savait après tout…

La gamine se contenta donc de siffler entre ses dents avant de partir à la recherche des deux adultes du groupe. Tous deux poireautaient un peu plus loin, à un endroit où le mur se faisait muret tant sa hauteur était diminuée. Ils pouvaient facilement passer par-dessus en se hissant ou en se faisant la courte échelle, et ça serait satisfaisant. Le trottinement des pas de Dean dans son dos la fit sursauter et elle ne put s’empêcher de se demander si c’était le vraie Dean. La petite voix dans sa tête n’aidait en rien à la rassurer sur ce sujet…

- C’est plus bas ici, on passe par-dessus ?

Dakota mit ses mains en étrier avant d’adresser au garçon un froid sourire qui n’avait rien d’engageant. D’ailleurs la petite lueur dans ses yeux habituellement inexpressifs semblait hurler « vengeance ! Vengeance ! ». Elle lâcha alors de but en blanc :

- Passe d’abord, tu nous dois bien ça. Et regarde je te fais même la courte échelle… tu ne vas pas refuser n’est-ce pas ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Blizzhead
Princesse pingu
avatar

Frigophobie

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 312
XP : 84

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 495 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Lun 5 Juil - 20:38

Alexander cherchait encore, contre le mur, une entrée. Pas de poignée, ni rien. Et Jonh arriva à ce moment, s'empressant de se renseigner. Il allait l'aider, oui ou non ?

- Rien pour l'instant. Tu as atterri ici depuis longtemps ?

Il devait avoir l'air curieux, mais parler lui permettait de ne plus penser à la vision d'horreur qu'il avait pu remarquer... Et pendant ce temps, il contemplait chaque pierre, regardant de long en large cette minuscule Muraille de Chine. On pourrait l'escalader, en faisant la courte échelle. Mais Alexander n'avait qu'une main, et les enfants ne désireraient peut-être pas monter ainsi... Et puis, ils pourraient se faire mal, et on ne savait pas ce qu'il pouvait y avoir derrière ce mur...

Il écoutait les alentours, les voix... Et réfléchissaient. Comment l'entité que semblait avoir vu Dakota avait pu passer sans qu'ils ne lesaperçoivent, et comment avait-il pût passer ce mur ? Cet endroit était... irréel. Fantasmagorique. Leurs pires cauchemars pourraient intervenir ici...

Il pensait au froid... Et la peur commençait à faire neiger tout autour. Mais sa concentration l'empêchait d'avoir trop peur. Il était en colère, même.

- Fichu pouvoir !

Et la grêle s'abattit, tandis qu'il se rapprochait du mur pour ne pas toucher Jonh....

Dakota les rejoignit. Et proposa de faire la courte échelle. Soit, si c'était si gentiment proposé...

Dean monta, grâce à l'aide de Dakota, cependant à contrecoeur. Il était donc acrophobe... Ceci expliquait cela. Puis, ce fut au tour de Dakota.

Alexander s'avança, et lui fit la courte échelle, en lui faisant signe de passer. Elle hocha la tête, et passa. Puis il se hissa à sa suite, sans doute suivi de Jonh. Puis il s'avança vers les escaliers...

Il sut de suite que ce n'était pas une bonne idée. Il commençait à avoir froid, et donc, à grêler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonh Matrevis
avatar

Trouble bipolaire IV: dépression sur fond de tempérament hyperthymique

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 307
XP : 134

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 300 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Mar 6 Juil - 16:39

Alexander n'avait rien trouvé. Bon, tant pis. Ce dernier lui demanda alors si ça faisait longtemps que Jonh était arrivé. A vrai dire le jeune homme avait perdue la notion du temps mais ca faisait plus qu'une deux jours en tout cas. Suffisant pour que le dépressif ai envie de se réveiller dans le vrai monde et ne plus revenir ici.

- Je sais pas mais assez longtemps pour vouloir sortir

Dakota rejoignit les deux hommes avec Dean et proposa de faire la courte échelle pour passer par dessus le muret. Ma foi pourquoi pas c'était une façon comme une autre. Un à un les voyageurs passèrent pour arriver à un escalier accueilli par la grêle d'Alexander. Bon sang il ne savait pas contrôler son pouvoir ? D'un geste du doigt, Jonh appuya sur la fonction réchauffante de la panoplie du jeune homme comme il avait fait tout à l'heure pour qu'il ai moins froid,parce que c'est vrai qu'il ne faisait pas non plus quarante degrés.

Ceci fait , le dépressif regarda l'obscurité qui n'attendait qu'eux. Étrangement il avait comme un mauvais pressentiment. Prenant son courage à deux mains le jeune homme monta les marches qui les mènerait vers la mort ou pas... Ou plutôt il espérait que la créature qui avait prit l'apparence de Dean ne fasse pas encore une entourloupe. Jonh avait déjà vu cet horreur une fois et c'était tant mieux, il ne tenait pas à recommencer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakota Earnshow
Administratrice
avatar

Phobophobie

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 165
XP : 148

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 1295 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Ven 9 Juil - 16:07

Les escaliers devant lesquels Dakota se trouvait s’enfonçaient dans les ténèbres et un vent froid et malodorant s’en échappait. Elle avait beau être passée par-dessus ce mur de bonne grâce malgré ses chances de se rompre le cou, mais ça c’était trop. Pour puer ainsi le lieu devait cacher tout une tripotée de cadavres ou même pire, une tripotée d’araignées géantes. L’adolescente refusait de mettre un pied là-dedans alors qu’il faisait noir comme un four, mais la petite voix pernicieuse dans se tête lui rappela soudain que le savant leur avait prêté pour l’expérience différents objets dont une lampe de poche pour chacun.

Bon, plus d’excuse pour se défiler alors…

Elle glissa ses doigts fin dans son sac personnel pour en tirer une lampe de poche simpliste qu’elle alluma avant de balayer l’entrée des lieux de son faisceau lumineux. L’épaisse couche de poussière qui couvrait les marches comportait de nombreuses marques de pas, et les murs étaient tagué pour renforcer l’impression ambiante de décrépitude. Le lieu bien qu’à l’abandon semblait recevoir des visites, et pas les meilleures, ce qui fut confirmer lorsque la blondinette éclaira la silhouette trapu d’un clochard endormi, serrant contre lui une bouteille de vin vide.

- On se croirait devant une bouche de métro… je comprends mieux l’odeur. Souffla Dak avec dégoût en s’y engouffrant enfin à la suite de Jonh.

La grêle d’Alexander dans son dos avait cessé le lui picoté le dos, probablement grâce à l’initiative du dépressif. Enfin s’il fallait lui appuyer sur le téton toutes les minutes ils n’étaient pas sortis de l’auberge. La gamine, torche tenue fermement, effectua une courbe pour éviter le SDF qui grommela dans son sommeil. Leur groupe arriva rapidement au bas des marches qui donnaient sur une enfilade de couloirs en aussi mauvais état que le reste. Un groupe de voyous rôdait dans un coin en leur jetant des regards torves, amplifiant la peur qui ébranlait déjà le corps de Dakota.

C’était stupide, ça n’avait pas de sens, on se serait vraiment cru dans une station de métro alors que l’instant d’avant ils se trouvaient sur une île de pirates ! C’était totalement illogique, mais après tout n’étaient ils pas dans le rêve d’un rêve ? Son plus gros problème dans l’immédiat restait le fait de devoir passer devant ces loubards pour suivre la bête. Combien de chance qu’ils leur parlent, qu’ils tentent de les racketter ou de les agresser gratuitement ? Elles étaient fortes, trop fortes, et ça ne faisait que la conforter dans sa peur d’avoir peur qu’ils le fassent.

Ses doigts se crispèrent sur la torche jusqu’à ce que ses jointures blanchissent et elle inspira profondément pour se donner de la contenance. L’adolescente pressa le pas pour dépasser Jonh et le groupe avec son air le plus impassible, priant intérieurement pour que personne ne lui adresse la parole.

- Hey vous là !

Elle avait déjà dépassé la bande de deux bons mètres lorsqu’une voix aux sonorités agressives interpella leur groupe dans son dos. Dak’ s’arrêta net, levant les yeux au ciel avant de faire volte face en tentant de conserver son habituelle inexpressivité malgré son cœur qui battait à tout rompre dans sa poitrine. C’était le « chef » qui avait prit la parole, un homme de bonne stature engoncé dans un blouson de cuir noir et au visage percé plus que de raison. Elle mourrait d’envie de lui dire qu’avec tout le métal qu’il avait sur la gueule c’était un miracle s’il arrivait à passer un contrôle d’aéroport, mais elle eut la présence d’esprit de se retenir.

- Oui ?

Elle ne voulait pas lui parler, et ça se sentait. Tout ce qu’elle voulait c’était atteindre les quais qu’elle avait aperçu de loin, finir ce job et quitter cet endroit. Babiller avec des voyous étaient loin, très loin de se trouver en tête de liste de ses loisirs favoris. Mais le loubard n’en avait visiblement rien à carrer, car il s’approcha du duo compact qu’elle formait avec jonh pour lâcher à dix centimètres de son visage dans une pluie de postillons qui fit grimacer Dak’ :

- Vous aller dégager de notre territoire… et si c’est pas fait lorsque j’aurais compter jusqu’à dix…

Il enroulant ses mains hâlées dans une épaisse chaine métallique attachée à sa ceinture alors que ses compagnons au nombre de 4 sortaient battes et couteaux. Bon ok, ça s’annonçait mal, et l’adolescente frôlait intérieurement l’hystérie, mais elle se contenta dans un effort de volonté de sortir son miroir de poche en lâchant froidement, son regard de glace planté dans celui de l’homme :

- Et moi j’ai ça, et si tu te tires pas d’ici trois secondes j’appelle Bloody Mary pour te lyncher.

Le voyou partit dans un rire moqueur, comme si elle venait de lâcher une bonne blague qu’il ne connaissait pas. Dakota se renfrogna, ses yeux plissés sous l’effet de la colère. Elle aurait préféré ne pas avoir à utiliser vraiment son invocation, surtout avec le caractère de merde que la légende urbaine avait mais si elle n’avait pas le choix elle serait bien forcée de s’y résoudre. Elle siffla alors entre ses dents, sa voix lourde de menaces :

- Tu as beau ne pas me croire ce n’est pas ça qui rendra les choses moins douloureuses. Maintenant c’est toi qui vois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Blizzhead
Princesse pingu
avatar

Frigophobie

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 312
XP : 84

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 495 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Ven 16 Juil - 18:14

Alexander n’avait pas trop aimé se faire « tripoter » par Jonh, même si cela partait d’une bonne intention. Mais il n’avait rien dis à ce sujet. Le couloir sombre, illuminé par Dakota, révéla un couloir de métro…. Après le paysage précédent, c’était parfaitement logique… ou pas.

Ce lieu était peuplé de diverses racailles en tout genre… Alexander se rappela les fois où il avait subi les agressions de tel énergumène…. Et il se doutait que ces gens-là allaient recommencer…

D’ailleurs, Dakota avait l’air de se presser. Comme quoi…
Mais cela ne suffit pas. De grand costaux armés commencèrent à les interpeller. Dakota parla alors de Bloody Mary. Bloody Mary ? Pourquoi pas….
Les loubards se moquaient d’elles. Il hésitait à le faire. Mais il ne pensait pas que Dakota était quelqu’un qui mentait facilement. Il vit aussi un tesson de bouteille, à terre.

- Vous devriez la croire, ce serait sans doute plus sûr.


Certains loubards commencèrent à le regarder d’un air dédaigneux, notamment en voyant sa main manquante. Il prit son manche (hs : le bout de… du tesson de bouteille, pas d’autres choses, bande de pervers) et le leva en leur direction.

- Vous ne touchez pas à Dakota. Je vous l’interdis.


Il avait un peu peur, mais il avait surtout peur pour ses amis. Et il se préparait à les défendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonh Matrevis
avatar

Trouble bipolaire IV: dépression sur fond de tempérament hyperthymique

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 307
XP : 134

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 300 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Ven 16 Juil - 18:31

L'endroit d'où venait s'engouffrer le quatuor ne respirait pas la rose. Tout comme ceux qui y résidait. Dans ce monde aussi apparemment il y avait des petits caïds comme on les appelaient ou des mauvais garçons. Tout comme Dakota, Jonh priait intérieurement que personne ne les remarque. Enfin, chose plutôt difficile en tant que voyageur.

Le groupe se fit interpeller par une voix et dans un ensemble tout a fait synchronisé, les voyageurs se retournèrent. C'était un mec qui portait tellement de piercing qu'on aurait pu le confondre avec un taureau. Il voulait que les squatteurs se barrent. Bah ca serait avec joie si il les avaient laissé continuer...Après tout le jeune homme et ses compagnons avaient pas prévu de faire un feu de camp ici...Néanmoins Jonh se retint de dire quelque chose et se contenta d'observer la situation alors que la jeune blondinette sortait un miroir et les menaçait de leur envoyer Bloody Mary. Ce nom lui disait quelque chose...N'était ce pas une femme ensanglanté qui sortait d'une glace lorsqu'on prononçait son nom ? Et Dakota aurait ce pouvoir là en plus de copier celui des autres ? C'était fort possible...A moins que l'enfant soit forte pour bluffer.

De son coté Alexander avait opté pour une méthode plus radical en s'emparant d'une bouteille cassé. Magnifique. Jonh était loin d'avoir un côté violent et n'aimait pas se battre , de plus il avait aucun pouvoir de défense ou d'attaque. Néanmoins le jeune homme pouvait quand même servir de bouclier à Dean. Il attrapa ce dernier et le mit derrière lui. Geste tout à fait inutile en soi mais bon...que pouvait il faire d'autre ? A part contrôler le temps avec son humeur mais il en fallait beaucoup à Jonh pour pouvoir s'énerver et faire un orage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakota Earnshow
Administratrice
avatar

Phobophobie

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 165
XP : 148

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 1295 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Lun 19 Juil - 23:31

Dakota, le visage toujours dangereusement proche de celui du chef de bande jeta un regard rogue vers Alexander lorsqu’il se mit à jouer les princes charmants manchot avec un tesson de bouteille en guise d’excalibur. L’intention était gentille, l’adolescente le reconnaissait volontiers mais… face à des battes et des couteaux ça prêtait plus à rire qu’autre chose. Quant à Jonh muet comme une carpe, bouclier humain pour gosse manipulateur, ce n’était pas lui qui allait les tirer de ce mauvais pas.

Ne restait plus qu’une option, celle qu’elle ne voulait pas utiliser. Mary.

Sa main maigre crispée sur son miroir, elle l’ouvrit d’un geste adroit du pouce qui eut pour seul effet d’amplifier les rires moqueurs des voyous. La mauvaise humeur de son invocation allait croissante ces temps ci, et elle risquait de se braquer ou pire, de ne pas répondre à l’appel. Mais quoi faire d’autre franchement ? Mourir ici bêtement ? Les probabilités de survie étant du côté de l’invoc’ de légende urbaine caractérielle la gamine fini par se résigner, les lèvres pincées.

- Bloody Mary, bloody Mary, bloody Mary.

Le chef éclata d’un rire sonore qui résonna dans le couloir presque vide, postillonnant allégrement sur le visage de Dak’ qui grimaça. Et voilà qu’il ouvrait déjà la bouche pour une pique bien sentie sensée lancer les hostilités…

- Et ? C’est là qu’on doit trembler ? Elle est où ta… putain c’est quoi ça ?!

C’était la vision de bloody Mary s’extirpant avec difficulté du miroir minuscule qui avait surpris le loubard, le poussant à reculer de quelques pas les yeux ronds. La femme ensanglantée une fois sortie jeta des regards meurtriers aux alentours et en particulier à la blondinette responsable de sa présence.

- Tu pourrais pas m’invoquer à partir d’un miroir de taille décente… et dans un endroit décent ?

La voix glaciale de la morte tombait sur le cœur de chacun comme une pierre tombale. La moitié des agresseurs s’enfuyaient déjà pour ne pas voir, ni subir, la suite. Ne restait plus que le chef interloqué et son second bien décidé à le soutenir jusqu’au bout, peut importait contre quoi.

La phobophobe de son côté cherchait les mots capables de calmer Mary mais sur le moment rien ne venait, un vrai trou noir. Après tout ce n’était pas sa faute si elle ne pouvait pas transporter un énorme miroir sur son dos, ni qu’elle ne choisissait pas les endroits où elle était en danger mais dire de telles choses n’auraient fait qu’amplifier la colère de l’apparition. Elle finit donc par tenter en désespoir de cause :

- Désolé, c’est indépendant de ma volonté.

- Et mon couteau dans ta gorge ça sera indépendant de ma volonté ?! Rugit la légende urbaine en agitant son couteau juste sous le nez du chef de bande.

Ce fut trop pour l’homme qui s’enfuit sans demander son reste. Il n’allait pas rester pour se faire égorger, même sans être la proie de ce truc il avait failli perdre son nez ! Son second le suivant rapidement il ne resta bientôt plus que leur groupe et Mary dans la place. Et celle-ci n’avait pas l’air de vouloir se calmer.

- Tu sais quoi ? J’en ai marre d’être à ta disposition. Ce que tu veux aujourd’hui m’importe peu ! Je me casse !

Aussitôt dit aussitôt fait, heureusement que leurs ennemis étaient déjà trop loin pour s’en rendre compte d’ailleurs. La blondinette inspira un grand coup en se disant que ça ne s’était pas si mal passé que ça au final, même sans que Mary joue du couteau. L’envie de s’enfuir à toutes jambes vers le quai la démangeait sérieusement mais elle se retint pour marcher avec un calme apparent. Ne pas montrer sa peur même quand elle vous torture, ne pas y céder et se gifler si nécessaire. Céder à la peur c’était perdre, et elle perdait bien trop souvent à son goût pour céder encore une fois.

Ses pas la menèrent jusqu’au quai aussi abandonné que le reste, son regard bleu et froid encore légèrement troublé tombant sur une étrangeté. Une sorte de… de faille devant un mur. Pas DANS, DEVANT. Elle flottait dans l’air, aberration de la logique qui semblait la narguer. Probablement une sorte de faille spacio temporelle, où la bête avait dû se glisser et où ils devraient aussi aller.

- Fais chier… grommela-t-elle entre ses dents.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Blizzhead
Princesse pingu
avatar

Frigophobie

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 312
XP : 84

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 495 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Mar 20 Juil - 18:24

Alexander leva son arme. Jonh ne réagissait pas véritablement. Il allait attaquer…
Quand Dakota exécuta sa menace. Les bandits lui rirent au nez, jusqu’au moment où une étrangeté s’accomplit.

Une « magnifique » jeune femme sanguinolente sortit de l’éclat de miroir brisé, un couteau à la main. Les loubards prirent leurs jambes à leur cou, tandis que l’entité parlait à Dakota…. Et lui faisait des remontrances ! Cela devenait presque comique… Et elle partit, ainsi.

Il resta là, un moment, se demandant quoi faire. La scène qui s’était déroulé sous ses yeux avait été d’un ridicule… Dakota en train de se faire engueuler… et de rien répliquer !
Et les délinquants qui eux étaient partis trop tôt… Un peu plus, et ils auraient pu tous mourir…
Jonh n’avait, quand à lui, rien fait. Un lâche ? Une baltringue ? Même Alexander le manchot avait été prêt à défendre Dakota !

Mais il mit de côté ce désagrément. Alors que Dakota partait, il laissa juste une phrase traversé ses lèvres.

- Cette magnifique jeune femme a sale caractère !

Ils arrivèrent enfin vers une faille…. On se serait cru dans Stargate. Mais il n’y avait point d’autres issues… La bête avait du pénétrer ce lieu… Et Dakota lâcha un juron.
Il rentra en premier, désirant les protéger. Le voyage fut rapide, étrange, et douloureux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonh Matrevis
avatar

Trouble bipolaire IV: dépression sur fond de tempérament hyperthymique

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 307
XP : 134

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 300 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Mer 21 Juil - 13:08

C'est vrai Jonh comparé à Alexander n'avait pas levé une seule main pour menacer leurs ennemis et c'était contenté de se mettre devant Dean. Ca pouvait sembler ridicule pour les autres mais pour le jeune homme il préférait que ca soit lui qui se fasse frapper que l'enfant. De toute façon, Jonh s'en fichait un peu de la manière dont ses compagnons le voyait. Libre à eux de juger selon les apparences.
Les vilains garçons ne prirent pas aux sérieux les dires de Dakota et cette dernière malgré toute la "bonté" dont elle avait fait preuve prononça trois fois le nom de la créature de légende. A travers son miroir de poche sortit alors une femme. Et elle était magnifique.En plus d'avoir un sacré caractère en vue de la dispute qu'elle eut avec son invocatrice. Ce que Alexander avait lui aussi remarqué.

- Peut être mais elle a la classe...


Souffle t-il plus pour lui même que pour les autres. Le quatuor put enfin reprendre la route après avoir mit en fuite, enfin surtout Mary. Ils arrivèrent devant une faille mais pas murale une faille qui voletait comme ça dans l'air. Ce qui n'avait pas l'air de plaire à la jeune blondinette. Alex lui se lança sans hésiter dedans. Bon bah...l n'y avait pas trop le choix...Jonh prit Dean par la main qui tremblait étant le moins courageux du groupe et l'entraina avec lui à la suite d'Alexander. A vrai dire, le jeune homme appréhendait aussi ce qui pouvait il y avoir derrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr. Parkinson
avatar

Nombre de messages : 337
XP : 230

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 0 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Dim 25 Juil - 11:59

Un voile flottait au vent dans ce tunnel malsain, comme une déchirure dans un rideau exposé au grand vent. Ce n'était pas tellement de voir ce trou sans consistance flottant qui était impressionnant, mais plutôt le décor différent qui apparaissait dans cette fenêtre. On passait de l'obscurité à la lumière, d'une odeur d'œuf en phase terminale de décomposition à l'air pur et aux grands vents. D'ailleurs en parlant de vents, accrochez vos moumoutes car le vent souffle des bourrasques impressionnantes ! Dans cette infinité de paysage montagneux, la végétation est courbée par le vent, qui les a eu à l'usure. Les arbres poussent en biais, l'herbe forme un coupe de cheveux plaquée à la terre, et même les animaux ont les yeux bridés, et un physique tout tiré.

A quelques centaines de mètres, la créature avait retrouvé la piste. Il faut dire que pour pister une odeur, des rafales de 130 km/h ne font rien pour faciliter la tâche. Mais en cherchant bien, elle l'avait retrouvé. Il avait vu l'éboulement sur le flanc de la montagne, et s'était enfoncé dans le trou. Une caverne froide, et de nouveau l'obscurité. Elle préférait l'obscurité, c'était tout naturel chez elle. Après tout, elle grandissait dans l'inconscient, se nourrissait des cauchemars... Elle se mit sur ses quatre pattes et galopa agilement le long de la piste escarpée. D'un geste leste, elle sauta par dessus le barrage des Mycoïdes et fonça toujours plus loin.

Ah les Mycoïdes. Fut un temps elle les fuyait, mais maintenant elle avait accumulé assez de force pour ne plus s'en inquiéter. Quand on avait trois fois leur taille, c'était plus facile. Et puis ils la faisait bien rire avec leur apparence d'homme grassouillet avec leur coupe de Mireille Mathieu. On aurait dit des champignons humains, et tout blanc, entièrement blanc. Ils avaient établis un barrage, signe qu'Elle était bien passé par là. Ils tenaient leur lance bien fermement, et en avaient lancé sur la bête. Pff, une touffe de poils chuta légèrement, guère plus, c'était là la plus grave blessure qu'ils lui avait infligé. Voyez les comme une espèce de système immunitaire du rêve.

Il faut dire que la malade, Elle, savait très bien se défendre. Mais la bête obéissait à son instinct de virus : Détruire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hypnose.hypeforum.net
Dakota Earnshow
Administratrice
avatar

Phobophobie

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 165
XP : 148

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 1295 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Dim 25 Juil - 18:17

Les yeux bleus et glacés de Dakota regardèrent Alexander, Jonh et Dean disparaitre dans la faille sans ciller. Elle ne voulait pas suivre leur exemple, elle ne savait même pas ou cette prote dimensionnelle donnait mais avait-elle vraiment le choix ? Des pas en provenance du couloir lui parvenait ainsi que les exhortations du chef de bande qui revenait avec des renforts, ne faisant que lui confirmer qu’elle devrait suivre les autres qu’elle le veuille ou non. Juste avant que ses poursuivants ne déboulent sur la quais l’adolescente traversa la faille en fermant les yeux avec force pour les rouvrir…

… sur un paysage montagneux. Une bourrasque balaya l’endroit où se trouvait Dak’ en faisant voler sa jupe, vague parodie de Marilyn Monroe. Elle plaqua le tissu à l’aide de ses mains et avança précautionneusement sur la pente graveleuse, ses cheveux volant telle une bannière dans son dos. Le vent soufflait si fort qu’elle avait l’impression qu’elle allait finir par s’envoler, et elle n’était pas loin du compte en réalité. Avec un tel boucan elle ne pouvait rien entendre mais ses yeux mi-clos n’eurent aucun mal à deviner la bête à flanc de montagne à quelques centaines de mètres de là. Dans la clarté du jour elle n’apparaissait que plus monstrueuse, horrible, dangereuse.

L’adolescente ne put s’empêcher de se demander si leur salaire valait vraiment le coup de poursuivre cette chose, mais loin d’exprimer sa pensée elle se contenta de montrer le monstre du doigt avant de hurler pour que sa voix soit audible malgré le vent puissant :

- Là- bas ! Il faut la suivre !

Mais tel un mirage la bête de cauchemar disparaissait déjà dans le sol comme pour faire un pied de nez à Dakota. Tu m’vois, tu m’vois plus… quelle mauvaise blague.

La blondinette entreprit de suivre la trace de la chose non sans prendre tant de précaution que s’en était risible. Pire que tout elle fit la majeure partie du chemin courbée sur elle-même dans une démarche simiesque pour être sûre de pouvoir se raccrocher à quelque chose si le sol se dérobait sous ses pieds ou si le vent se prenait de l’envie de lui offrir un baptême de l’air. Tout ça pour calmer son cœur qui la torturait, et le rouge qui lui montait aux joues ne traduisait que trop ce qu’elle pensait elle-même de cette mascarade.

* C’est stupide, si stupide… mais je dois le faire, parce que sinon… sinon aussi stupide que ce soit ça pourrait arriver, et rien que de le savoir me fout une frousse de tous les diables *

Le gravier s’incrustait dans la paume de ses mains mais elle tentait de l’ignorer, trop préoccupée à chercher des moqueries portées par le vent. Des choses comme des rires, des gens lui disant que c’était stupide, que ça n’avait pas de sens, qu’elle était ridicule… ce qui ne l’empêcha pas d’être toujours à quatre pattes lorsqu’elle atteignit l’entrée de la grotte. La caverne s’enfonçait dans le sol, obscure et fraiche. Entrer là-dedans ne plaisait pas plus à Dakota que pour le métro mais elle sortit tout de même sa lampe de poche et se glissa dans le trou, son cœur battant à tout rompre.

Le faisceau de sa lampe ne balaya que de la pierre grise alors que les autres pénétraient à leur tour dans la caverne. La bête s’était déjà probablement enfuie plus profondément. Enfin « enfuie » n’était probablement pas le terme adéquat. Le fait qu’elle puisse avoir peur d’eux était aussi risible que de voix la surdouée ramper à flanc de montagne. Dak’ espérait juste qu’elle ne soit pas partie chercher des amis, pour leur offrir un accueil qu’ils n’oublieraient pas.

- Je n’aime pas ça. Je n’aime pas ça du tout, grommela la blondinette, les sourcils froncés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Blizzhead
Princesse pingu
avatar

Frigophobie

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 312
XP : 84

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 495 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Lun 2 Aoû - 20:09

Ils arrivèrent dans une grande plaine…

Et Alexander commença à appuyer comme un dingue sur la commande de réchauffement de la combinaison. Le vent était puissant, fort. Il arrivait à tenir debout, mais le froid… Quelle horreur !

Le vent était si fort que l’on entendait que cela ! Dakota sembla crier quelque chose. Il ne comprit pas au premier abord, puis vu la façon dont elle partit, il comprit ce qu’ils avaient à faire. Il voulait l’aider… Mais elle semblait si courageuse…

Tandis qu’il avançait, il s’efforçait de rester en arrière, pour ne pas la vexer. Et aussi, car il avait bien du mal à tenir le choc face à un tel vent démoniaque… Son bouton était coincé, et était en mode réchauffage pour un moment, mais malgré cela, le froid fouettait son visage…. Il avait peur des engelures, et de la perte de sa tête…

Comment faisait-elle pour combattre sa peur, si peur il y avait bien ? Son angoisse ? Alors que lui n’y arrivait pas….

Une petite voix dans sa tête lui disait que c’était car elle, elle avait plus de c….
Il s’intima intérieurement de la fermer. Et il prit son courage à… une main, faute d’en avoir deux, et commença à avancer, bravant le froid…

Puis, après cette marche interminable, ils atteignirent une grotte, que Dakota se chargea d’illuminer. Il prit place devant. Il était d’accord avec elle, cela ne présageait rien de bon.

Alors qu’il avançait, une lance prit place face à ses pieds. Elle avait été lancé, et avait atterrit à l'oblique, planté au sol.

- C’est quoi cette merde encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonh Matrevis
avatar

Trouble bipolaire IV: dépression sur fond de tempérament hyperthymique

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 307
XP : 134

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 300 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Lun 2 Aoû - 20:43

Un vent gigantesque accueillit les voyageurs et Jonh dut plisser les yeux tellement les rafales les lui brulaient. Dans quoi s'était il fourrés encore ? Le pire devait être pour Alexander qui ne supportait pas le froid. Le jeune homme jeta un coup à celui-ci, qui malgré le chauffage de la combinaison avait était quand même gelée. Il admira son courage d'avancer quand même et suivit ses deux compagnons en tenant toujours Dean par la main, des fois qu'il s'envole on ne sait jamais.
Jonh n'entendit pas ce que Dakota venait de dire à cause du vent mais il l'a suivit quand même.

Le quatuor arriva devant une grotte après avoir grimpé un mont. Ils pénètrent à l'intérieur. Heureusement personne n'avait peur du noir parmi eux. Il s'arrêta lorsque qu'ils furent attaqué par une lance. Le jeune homme regarda devant lui et grâce à la lampe de poche de Dakota, ils purent voir une bande de truc qui ressemblait de loin à des champignons humains. Dommage il n'avait pas de Dreamdex sur lui.

- Je crois qu'on ai pas les bienvenus...

Mais il y avait surement un moyen de passer. D'ailleurs pourquoi est ce qu'ils étaient ici ? Ils avaient suivi la blondinette mais elle seule savait ce qu'elle suivait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakota Earnshow
Administratrice
avatar

Phobophobie

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 165
XP : 148

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 1295 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Jeu 12 Aoû - 14:18

Ils avaient à peine fait quelques pas qu’une lance se plantait déjà aux pieds d’Alexander qui avait pris les devants comme un fier des chevaliers des temps anciens. Ça commençait à devenir une habitude et Dakota se tâtait de plus en plus sur le fait de lui offrir un fier destrier blanc comme neige lorsqu’elle retournerait dans le monde réel. Au moins on ne pourrait pas dire qu’elle était totalement dépourvue d’humour ! Mais ce n’était pas le moment de réfléchir à ce genre de blagues : après tout une bande de… d’hommes champignons aux intentions tout sauf pacifiques se tenait un peu plus loin le long du chemin escarpé pour former une sorte de barrage. L’adolescente eut juste quelques secondes pour voir la bête disparaitre au loin derrière eux avant de soupirer.

Il faudrait passer… mais comment ?

- Nan tu crois ? Ils t’accueillent pas à coup de lance chez toi pour te souhaiter la bienvenue ? persifla Dak’, un sourcil haussé.

La blondinette secoua la tête de dépit avant de reculer pour être sûre de ne pas se faire empaler. Bon, il était plus que temps de réfléchir à un moyen de passer. Ces hommes étaient gros, blancs et leur coupe était ridicule mais ils étaient présents en nombre sans parler de leurs armes. Foncer dans le tas serait suicidaire, mais il n’était pas sûr qu’ils acceptent de dialoguer. On ne savait d’ailleurs même pas s’ils étaient doués de parole !

De là où elle était elle n’était pas sujette à l’angoisse, Alexander faisant écran entre son corps maigrichon et les lances aiguisées des champimen, mais elle ne pouvait pas rester là éternellement en attendant qu’ils se lassent et décampent, et plus le temps passait plus la bête s’éloignait inexorablement. Le poids du miroir dans sa poche la titillait, Mary serait peut-être leur seul moyen de réussir un passage en force mais Dakota avait un très mauvais pressentiment. Elle tenta tout de même le tout pour le tout, ouvrit le miroir et commença à psalmodier… mais elle fut interrompu par une main qui jaillit du miroir pour lui faire un geste pour le moins explicite (et impoli). Bon… au moins elle savait qu’elle ne pourrait pas compter sur la revenante pour le moment.

Mais tout ça la faisait revenir au point de départ. Que restait-il comme option à part foncer comme des idiots pour se faire embrocher ou venir les mains en l’air pour le même résultat ? Tout en se massant les tempes elle se remit debout, son visage n’exprimant que trop son indécision et l’agacement qui allait de paire.

- On peut pas passer sans leur accord, mais je sais même pas s’il est possible de l’avoir ! On va juste se faire tuer, je veux pas mourir, ou si mais… oh et puis merde.

L’adolescente jeta un regard fulminant à la foule de ridicules coupes à la Mireille Matthieu blanches comme neige avant de soupirer une nouvelle fois et de shooter dans une pierre, la mâchoire crispée. La peur commençait à monter et elle ne le supportait pas. La peur d’avoir peur d’échouer, celle d’avoir peur de mourir, celle d’avoir peur de souffrir. En désespoir de cause elle poussa les deux hommes devant elle dans l’espoir qu’ils puissent lui servir de bouclier si la situation tournait mal.

- Levez les mains en l’air en signe de paix, leur intima-t-elle à voix basse, ça pourrait marcher.

Ou pas, mais elle se retint bien de le dire alors qu’elle levait les mains à son tour en s’assurant de rester toujours masquée par l’un des deux adultes. Une fois assez proche pour être entendue des hommes-champignons elle lâcha d’une voix haute et claire, légèrement tremblante sous l’effet de l’angoisse qui croissait en elle :

- Bonjour, nous ne voulons que passer pour attraper la… la bête qui est passée plus tôt. Nous ne voulons pas nous battre, nous ne sommes pas mauvais.

* Et pourquoi pas « nous venons en paix » ? Je suis trop, trop… STUPIDE ! Quelle idée d’avoir accepté ce boulot !*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Blizzhead
Princesse pingu
avatar

Frigophobie

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 312
XP : 84

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 495 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Dim 26 Sep - 15:48

Alexander écouta la directive de Dakota. Il voyait ce qu’elle voulait dire, mais cette fillette se cachait derrière eux. Comme si John servait à quelque chose…

Ils levèrent donc les mains, s’approchant peu à peu de la gueule du loup…. Ou plutôt, du champignon, en l’occurrence. Mais ce n’était pas véritablement le moment de rire… Lui qui détestait les champignons, il allait être servi…

Il espérait que Dakota ait une idée merveilleuse…. Quelque chose qui leur auraient échappés. Et il attendait le verdict avec sérieux.

Puis il l’entendit. Il aurait pu en rire, si la situation n’avait été aussi grave. Les champignons ne semblaient de plus pas comprendre, mais ils avaient été surpris. Ils devaient bénéficier de cet effet.

Il attrapa Dakota dans ses bras, et commença à courir, en interpellant John pour qu’il fasse de même. Le temps que les champignons les prennent en chasse, ils étaient déjà plus loin dans la caverne. Mais ils devaient continuer.

Dakota pourrait bien dire ce qu’elle voulait, il ne voulait pas crever maintenant !

Ils arrivèrent à une intersection. Désireux de vouloir prendre le plus de distance avec les champignons, il prit la droite, se pressant. Quelques mètres plus loin, il s’arrêtait.

- Bon, ton plan n’était pas si mauvais… A deux-trois choses près.

Il regarda les noirceurs du couloir. Il faisait un peu plus chaud, par ici.

- Nous reste plus qu’à continuer, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonh Matrevis
avatar

Trouble bipolaire IV: dépression sur fond de tempérament hyperthymique

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 307
XP : 134

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 300 rubz

MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   Dim 3 Oct - 16:29

Jonh passa outre la réflexion de Dakota. C’était juste un simple constat qu’il avait fait. Ils étaient tombé s dans une situation des plus délicates mais malgré l’idée de la blondinette, le jeune homme était loin d’être rassuré. Néanmoins le dépressif suivit la consigne et leva les mains comme ses compagnons. Les champignons furent surpris par cette démonstration soudaine ce qui apparemment était vue comme une opportunité par Alexander qui prit la phobophobe dans ses bras.
Jonh se mit à courir à leur suite saisissant Dean avec lui sans doute poursuivi eux même par les bestioles bizarres avec leur lance. Le quatuor bifurqua à droite dans une intersection et s’arrêtèrent en pensant qu’ils avaient semé les champis.
Alex leur demanda alors il il fallait continuer. Ils n’avaient pas trop le choix à vrai dire. Derrière eux se trouvaient des minis créatures armées.

- On a pas trop le choix de toute façon

Toujours en tenant Dean par la main, le dépressif continua la route de la grotte avec précaution. Plus ils s’enfonçait plus la température montait. Jonh se demandait bien où est-ce que ce souterrain conduisait et si la sortie serait bientôt visible. Ce job allait bien loin pour une récolte de produit. Ils avaient déjà failli se faire tuer par une créature qui avait prit l'apparence du petit garçon et maintenant les voyageurs se retrouvaient dans un monde où des champignons humanisés disposaient de lances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Job : Explorateur !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Job : Explorateur !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hypnose :: Continent Chimérique :: Techyo-